Head : Le premier équipementier sportif à utiliser le graphène

Head : Le premier équipementier sportif à utiliser le graphène Le graphène 26 octobre 2020

Retour

Il a déjà été établi que le graphène peut augmenter de manière significative les propriétés les plus importantes des chaussures, telles que l’adhérence, la légèreté ou l’élasticité.

Les équipementiers sportifs, avides d’innovation, se sont rapidement intéressés au graphène pour sa capacité à améliorer les performances de divers équipements sportifs.

Pourquoi Head utilise le graphène ?

Head est l’un des principaux équipementiers sportifs au monde. L’industrie des articles de sport a toujours été une arène où la concurrence est rude. C’est pourquoi Head excelle en permanence dans l’innovation afin de conserver sa place parmi les meilleurs.

Il n’est donc pas surprenant que Head ait commencé à développer des produits à base de graphène en 2013. Ils ont ainsi été les premiers fabricants d’articles de sport à travailler avec ce nouveau matériau.

Cette initiative est d’autant plus remarquable que trois ans seulement se sont écoulés depuis qu’Andre Geim et Konstantin Novoselov ont reçu le prix Nobel de physique pour leur découverte.

Afin de lancer son premier article contenant du graphène sur le marché, Head a collaboré avec Graphene-XT pour développer la prochaine génération de raquettes de tennis.

Graphene-XT est un producteur de graphène qui utilise un processus d’exfoliation mécanique pour obtenir une poudre de nanoplaquettes de graphène (GNP).

Des tests comparatifs réalisés par Head ont montré que leur raquette de tennis enrichie en graphène est jusqu’à 30 % plus résistante mécaniquement et jusqu’à 20 % plus légère.

Conséquences ? Laissons Novak Djokovic nous en parler :

De la raquette aux skis

Cette nouvelle raquette de tennis Head, très performante, est basée sur le graphène et sur un matériau composite à base de fibres de carbone arrangées et imprégnées d’une résine époxy.

Cependant, il est difficile d’attribuer l’augmentation de ces performances au graphène seul. (Source : Robert J. Young, The microstructure of a graphene-reinforced tennis racket).

Head est un pionnier de l’innovation, c’est pourquoi l’entreprise ne s’est pas arrêtée là : l’étape suivante consistait à fabriquer des skis enrichis en graphène.

Les attentes en matière d’équipements sportifs haute performance ne sont pas les mêmes pour le ski que pour le tennis. Ici, l’accent est mis sur une plus grande flexibilité, une meilleure sensation de glisse, une plus grande légèreté et une meilleure adhérence.

Head a développé plusieurs modèles de skis intégrant du graphène afin de répondre à ces différents besoins. Tous leurs skis sont composés d’un certain nombre de couches différentes. Le graphène est souvent pris en sandwich entre deux couches de fibres de verre.

Ces dernières années, de plus en plus d’articles de sport enrichis en graphène sont apparus sur le marché. Il suffit de jeter un coup d’œil aux balles de golf Callway. Ces différents exemples ont un point commun : ils utilisent tous une forme de graphène.

Comment le graphène peut-il améliorer autant de matériaux ?

Le fait que le graphène se présente sous la forme d’un additif facilite son utilisation et son intégration dans différents matériaux. Il est en effet très simple de l’intégrer dans des matériaux composites, tels que la résine époxy, les fibres de carbone ou le verre, ou dans différents caoutchoucs comme le latex.

Par conséquent, le graphène est à l’origine d’une nouvelle chez les équipementiers sportifs. Il permet de développer de nouveaux produits avec un véritable avantage concurrentiel. Mais les avantages du graphène ne se limitent pas à répondre aux besoins des équipementiers.

En raison de ses performances exceptionnelles, le graphène est utilisé par de nombreuses autres industries, telles que l’aéronautique et le spatial, pour améliorer leurs matériaux.

L’industrie du textile cherche également à développer davantage de produits tels que des vêtements de sport ou des sous-vêtements aux propriétés améliorées. Actuellement, ce secteur investit de plus en plus dans le graphène. Les fibres améliorées par le graphène ont une meilleure régulation thermique et de meilleures propriétés antistatiques et anti-encrassement.

Graph'Up Oxi in epoxy base
La gamme Graph’Up Oxi présente des propriétés anticorrosion et antifouling

Si vous voulez profiter pleinement des possibilités offertes par le graphène, choisissez la meilleure qualité !

Dans la même catégorie

Le graphène permet d'alléger les avions et renforcer leurs structures

Aéronautique : comment le graphène répond aux défis du...

Face au réchauffement climatique, l’aéronautique est en proie à une véritable crise environnementale et doit atteindre l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050, un challenge considérable pour toute la filière. Grâce à ses multiples propriétés, le graphène coche toutes les cases pour répondre aux problématiques du secteur aéronautique : décarbonation par l’allègement des structures, mais aussi d’autres […]

Lire la suite
Le graphène comme solution pour augmenter la durée de vie des éoliennes

Énergie éolienne : quels sont les enjeux et comment...

Depuis le début des années 1990, les éoliennes, ces moulins à vent modernes qui transforment l’énergie du vent en électricité, sont de plus en plus nombreuses à fleurir dans nos paysages. Le marché de l’éolienne prend de l’ampleur, dans le cadre de la transition énergétique, afin de proposer une énergie plus verte dont l’impact environnemental […]

Lire la suite

Le graphène est-il toxique pour la santé ?

Le graphène a été découvert il y a relativement peu de temps. Si tout le monde s’accorde sur ses incroyables propriétés et les possibilités qu’il apporte à l’industrie notamment, de plus en plus d’études visent également à évaluer la toxicité du graphène sur la santé humaine. Cette question suscite un intérêt croissant, y compris de […]

Lire la suite

telechargement

Formulaire de téléchargement

* champs obligatoires

newsletter

Inscription à la newsletter